Skip links

L’analyse par l’IA d’une image est-elle considérée comme un acte médical ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment gérer le remboursement lors de l’utilisation de Legit.Health ? Examinons la raison pour laquelle l’acte effectué par notre intelligence artificielle est un acte médical remboursable.

Table des matières
    L'algorithme analyse une image. Est-ce considéré comme un acte médical ?

    Réponse courte : oui

    Oui, chaque fois qu’un patient envoie une image de sa maladie et que l’intelligence artificielle de Legit.Health détecte une maladie ou mesure sa gravité, cela constitue un acte médical, tel que défini dans la norme FHIR de la HL7 et dans le code déontologique médical de la plupart des pays.

    Gardez à l’esprit que l’intelligence artificielle de Legit.Health recherche les conditions et mesure le degré d’affectation du patient pour le médecin. De plus, un médecin est indirectement impliqué dans ce processus, lequel doit confirmer le diagnostic et prendre la décision médicale finale.

    C’est pourquoi Legit.Health réduit la quantité de travail que chaque acte médical comporte, tout en restant un acte médical remboursable. Si vous voulez comprendre pourquoi l’intelligence artificielle dermatologique effectue des actes médicaux, nous vous encourageons à lire la réponse longue.

    Réponse longue

    Acte médical par définition

    La meilleure façon de décider si xc’est le casy, est de regarder la définitiony et de vérifier si ellex correspond aux paramètres de la définition. Commençons donc par lire la définition :

    « Un acte médical est toute activité licite, exercée par un professionnel de la santé dûment formé ( … ) visant à guérir, soulager une maladie ( … ) par des moyens directs et indirects. »

    Code déontologique médical espagnol

    Comme vous pouvez le constater, cette définition comprend trois conditions qu’un acte doit remplir pour être considéré comme un acte médical. Ces conditions sont les suivantes : l’acte doit être licite, il doit viser à guérir ou à soulager la maladie et doit être effectué, directement ou indirectement, par un professionnel de santé.

    Analysons chaque condition requise une par une et expliquons comment Legit.Health les remplit. Comme vous le verrez, il s’agit d’un dispositif médical par définition.

    1. Il doit être licite

    Oui. Lorsqu’une organisation a recours à l’intelligence artificielle de Legit.Health, elle s’engage dans une activité licite. Legit.Health est un dispositif médical marqué CE et conforme à toutes les réglementations en vigueur. Pour en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à demander une copie de notre Déclaration de conformité CE.

    2. Il doit viser à guérir ou à soulager la maladie.

    Oui, et cela va un peu de soi. Lorsqu’une organisation a recours à l’intelligence artificielle dermatologique de Legit.Health, il s’agit d’une étape dans un processus de soins de santé qui vise principalement à aider les patients qui souffrent d’une maladie. En effet, personne d’autre que les prestataires de soins de santé ne peut utiliser notre solution.

    3. Il doit être effectué, directement ou indirectement, par un professionnel de la santé.

    Oui, mais cette condition est plus délicate. Les actes médicaux ne peuvent être effectués que par des professionnels de la santé. Mais Legit.Health est un dispositif, pas un professionnel de la santé. Alors, comment peut-il s’agir d’un acte médical ? La clé réside dans le fait que la définition d’un acte médical couvre également les interactions cliniques auxquelles le médecin participe indirectement.

    Legit.Health est classé comme un outil d’aide à la décision clinique visant à aider les professionnels de la santé lors du diagnostic des maladies. C’est pourquoi le dispositif ne classifie les maladies qu’au nom du médecin qui s’occupe d’un patient. De plus, ce médecin est indirectement impliqué dans le processus et doit confirmer le diagnostic et prendre la décision médicale finale.

    Mais, une minute… cela peut-il être automatique ?

    Oui. À notre connaissance, le fait qu’un acte soit ou non qualifié d’acte médical n’est pas déterminé par l’effort ou le temps qu’il faut pour la réaliser. En outre, il semble inutile d’obliger les médecins à investir du temps et des efforts dans une situation qui ne le requiert pas. C’est pourquoi les politiques de remboursement ne doivent pas pénaliser des actes médicaux plus rapides à réaliser.

    La clé pour savoir si un acte est un acte médical ou non est d’appliquer les compétences et les connaissances des médecins pour aider les patients. Legit.Health est un réseau de neurones convolutifs qui rassemble le consensus d’un grand groupe de médecins, qui ont mis leurs connaissances au service de l’intelligence artificielle, et qui appliquent ces connaissances pour aider les patients. Il se trouve qu’il le fait si rapidement et sans effort, et ce n’est pas une raison pour lui refuser la qualification d’acte médical.

    Un instant… peut-il fonctionner à distance ?

    Oui. Une fois de plus, nous n’avons pas pu trouver de définition qui nécessite des soins en personne.

    Dans notre cas, Legit.Health est un réseau de neurones convolutifs (CNN) de vision par ordinateur capable de détecter des maladies en regardant des images. Les images peuvent être prises à la maison et envoyées via Internet. Grâce à cela, dans certains cas, le déplacement pour une consultation est inutile, et ce n’est pas une raison pour refuser à l’acte la qualification d’acte médical.

    L’acte médical ne se définit pas par le temps et les efforts qu’il implique ni par la présence du médecin et du patient dans la même pièce, mais par l’utilisation d’applications relatives aux compétences et connaissances du médecin pour aider le patient.

    Acte médical par processus

    Chaque fois qu’un patient envoie une photo, elle est traitée par l’algorithme. Cela génère automatiquement un rapport de diagnostic, tel que défini par l’organisation internationale HL7. Ce rapport est une collection de données présentées de manière cliniquement pertinente qui aide le médecin à poser un diagnostic plus rapide, plus objectif et plus précis.

    Les données générées par l’algorithme déclenchent un flux de travail clinique, envoient des informations au patient et au médecin et permettent la continuité des soins. Cela constitue une Rencontre, et donc un acte médical..

    Il y a deux points que nous voulons souligner à ce sujet. Tout d’abord et surtout, Legit.Health est un outil d’aide clinique que les médecins utilisent pour soigner les patients (par opposition à un outil utilisé par les patients sans l’intervention d’un médecin). Par conséquent, la nature même de l’outil est d’aider les médecins à mener à bien le processus diagnostique ou thérapeutique.

    L’utilisation d’applications de suivi télématique permet la circulation de l’information entre le médecin et le patient sans avoir besoin de consultations en présentiel, en l’ajustant à un temps plus réel et en permettant des changements d’attitude thérapeutique plus rapides et plus efficaces.

    Dr. Elena Sánchez-Largo, hôpital de Torrejón

    De plus, l’algorithme a été formé en utilisant le consensus et l’expérience combinée des meilleurs médecins du domaine, et il représente donc les critères de professionnels de la santé dûment formés. Ainsi, l’utilisation de l’application est souvent comparée au médecin demandant à un collègue un deuxième avis sur un cas. La seule différence est que, grâce à Legit.Health, ils peuvent le faire automatiquement pour chaque patient, et le processus ne dure que quelques secondes.

    Avec Legit.Health

    52 actes médicaux par heure

    soins dermatologiques à distance grâce à l'IA

    Consultation traditionnelle

    8 actes médicaux par heure

    consultation dermatologique en présentiel

    Tout bien considéré, il est facile de voir à quel point Legit.Health change de paradigme. Il permet simultanément d’augmenter le nombre d’actes médicaux qu’un médecin peut effectuer et de réduire le travail et le temps que chacun d’eux prend.

    Nous sommes conscients des différences techniques, administratives et économiques entre un acte médical en présentiel et un acte médical automatique ou à distance. Nous visons à éliminer les appels vidéo inutiles, à améliorer la fiabilité des informations qui parviennent au médecin et à faire de la télémédecine une entreprise efficace et rentable pour le médecin et le prestataire de soins de santé.

    Accédez maintenant

    Cet essai gratuit de 23 jours de Legit.Health offre aux cliniques et aux hôpitaux un aperçu pratique de la manière d’accroître l’adhérence et d’améliorer les résultats pour les patients, ainsi que d’améliorer l’efficacité et la qualité de vie en général.

    bloc blanc

    Nous sommes là pour vous aider

    À quoi pouvez-vous vous attendre en nous contactant ?

    • Démo de la plateforme : entrez dans l’application et vivez une expérience personnelle
    • Comprendre la solution : trouvez les fonctionnalités qui vous conviennent
    • Tarifs : découvrez le plan qui vous convient le mieux
    • Connectez-vous à des ressources utiles
    L'algorithme analyse une image. Est-ce considéré comme un acte médical ?